Illustration "Les valeurs de la Grande École du Numérique"
Pictogramme "Les valeurs de la Grande École du Numérique"
Numérique en France

La Région Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes est l'une des régions les plus dynamiques au niveau du secteur numérique. 

Chiffres clés de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

39200
emplois
2
ème
région française la plus numérique
28
%
femmes
2,4
%
Part d'emploi numérique dans les entreprises
*Source Fafiec 2016 / Région Auvergne-Rhône-Alpes 2019 et Observatoires Régionaux GEN

 Besoins en compétences numériques en Auvergne Rhône-Alpes

Données LinkedIn et Indeed

Il y a un fort besoin en compétences en programmation, tant au niveau front, back, que full stack, ainsi qu'un fort besoin en chefs de projet ; conséquence de la transformation digitale importante des entreprises de la région et des investissements de ces entreprises, notamment dans leur structure IT.

Téléchargez l'infographie synthèse

Economie numérique

Le numérique est aujourd’hui un des piliers de l’économie régionale, représentant 4% des emplois dans la région. Le dynamisme du secteur est illustré par les embauches : +17% d’embauches entre 2015 et 2019, soit plus de 10 000 emplois en 5 ans. À titre de comparaison, l’industrie régionale (chimique, pharmaceutique et fabrication de produits en caoutchouc et en plastique) a créé sur la même période 7 000 emplois (selon l’enquête annuelle de Digital League et EY).

Le secteur de l’économie numérique qui représente le plus d’emplois est le secteur des services aux entreprises (la branche du "Conseil informatique" concentre 34% des emplois numériques), ce qui s’explique par des besoins importants d’accompagnement à la transformation des entreprises des secteurs traditionnels. Mais l'Auvergne-Rhône-Alpes est aussi la région de France hors IDF qui possède le plus d'effectifs dans les logiciels, et c’est aussi le secteur qui affiche la plus forte progression d’embauches. Ce secteur est porté d’une part par des PME et ETI dont le chiffre d’affaire pour les plus importantes atteint les 400 millions d’euros (Cegid, Axyway...), et des startups (GeorgesTech...).

Ceci explique en partie les tensions importantes que connait la région pour recruter des compétences en programmation, développement objet et développement Web. On notera également que la région est une des régions françaises de production de jeux vidéos les plus dynamiques (11,6% des entreprises françaises de jeux vidéos sont localisées dans la région, ce qui la place en deuxième position derrière l'Île-de-France), avec un bassin d’emploi important autour d’Annecy (où Ubisoft possède notamment une antenne).

Le dynamisme de la région est favorisé par la présence d’un écosystème très actif d’acteurs publics et privés : réseaux professionnels regroupant différents acteurs du numérique (Digital League, Minalogic...), maillage territorial de structures accompagnant les startups (incubateurs, accélérateurs, réseaux et métropoles French Tech...), présence de laboratoires de recherches et universités qui contribuent à favoriser le développement de l’économie numérique.

Enfin, l'écosystème des startups est très dynamique en Auvergne-Rhône-Alpes, comme nous le montrent deux indicateurs : le nombre de startups (4 082, pour une moyenne française hors IDF de 1 594) et le montant des levées des fonds. D'après le baromètre EY du capital-risque en France comparant les montants levés par les startups pour chaque région, l'Auvergne-Rhône-Alpes affichait une deuxième place tant aux premiers semestres 2019 que 2020, captant près de 10% des investissements.

Stratégie Régionale

Le numérique est explicitement identifié comme axe de croissance prioritaire par la Région, qui ambitionne de devenir la « Silicon Valley européenne ». 650 millions d’euros au total auront été investis entre 2017 et 2021, dont 220 millions dans le déploiement d’infrastructures, 260 millions pour accompagner la transition numérique des entreprises, et 170 millions pour dématérialiser l’administration et développer le numérique dans l’administration (cf. Feuille de route stratégique 2017-2021).

Dans cette feuille de route, la Région se veut :

En outre, la Région est pleinement mobilisée pour le renforcement de la cybersécurité.

La Région met notamment l’accent sur le soutien aux PME et aux startups, l’idée étant d’une part de favoriser la transition numérique et d’autre part de faire émerger des champions régionaux du numérique : soutien aux start-ups (mise en place de programmes d’accompagnement, appels à projets, dispositifs de financement...), mise en place d’un fonds régional avec BPI France pour soutenir l’innovation technologique dans les PME (permettant de soutenir chaque année 300 projets d’innovation).
Un podcast a notamment été publié fin mars dernier pour faire un état des lieux de la French Tech dans cette région.

Symbole de l’investissement régional, le « Campus du numérique », financé par la Région et qui a ouvert ses portes en janvier 2021, est un lieu hybride qui réunira organismes de formation (1300 étudiants doivent être accueillis), entreprises spécialisées dans l’accompagnement à la transformation numérique, chercheurs, et industriels. Il a mis en place un portail d’accès unique à l’offre numérique (de la formation à l’innovation) et il a notamment lancé un appel à projets portant sur l’accompagnement à la transformation digitale des acteurs de la formation.

La GEN en Auvergne-Rhône-Alpes en 2019

Innovation

Retrouvez ci-dessous les Chiffres Clés de la Grande Ecole du Numérique :

Trouver
une formation labellisée GEN