2021-07-25
logo GEN

Rencontre avec la startup Opquast, recruteur engagé aux côtés de la GEN

homme sur tablette
picto porte-voix
L'actualité

Rencontre avec la startup Opquast, recruteur engagé aux côtés de la GEN

La GEN lance sa campagne « La diversité, il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui agissent ! » pour mettre à l’honneur les recruteurs qui s’engagent à ses côtés.

Accueil > Toutes les actualités > News > Rencontre avec la startup Opquast, recruteur engagé aux côtés de la GEN
Découvrez le premier témoignage de cette campagne avec Opquast, une startup qui crée des référentiels de bonnes pratiques, forme et certifie les professionnels tout en animant un écosystème de personnes et d'organisations décidées à rendre le Web meilleur.

Opquast a recruté deux apprenantes sorties de formations labellisées GEN : une développeuse junior et une développeuse en alternance. Lynn vient de Simplon qui est partenaire d’Opquast et qui fait passer depuis longtemps la certification proposée par l’entreprise. Marta vient de la Wild Code School, qui était également partenaire il y a quelques années.

« Ces profils apportent de la richesse, de la fraîcheur, de la diversité à tous niveaux »

Elie Sloïm

GIF RTN

Une intégration réussie

L’intégration chez Opquast se passe très bien comme nous l’explique Elie Sloïm, président d’Opquast : « Tout d'abord les deux personnes que nous avons recrutées étaient très motivées pour rentrer chez nous et avaient déjà des compétences intéressantes du fait de leur parcours et de leur formation. Du côté de l'équipe de développeurs, nous savions que si nous prenions le temps de bien former et de bien faire monter en compétences les deux nouvelles arrivantes, nous allions progressivement gagner beaucoup de vélocité dans nos développements. »

Si l’intégration a été une réussite, c’est aussi que la startup a vraiment tout fait pour. « Cela signifie que nous avons décidé de prendre du temps pour aider, soutenir, former, accompagner. Comme Marta et Lynn sont très compétentes et autonomes nous sommes vraiment en train de constituer une belle équipe avec de belles pratiques de développement » précise Elie.

Samuel Martin, architecte web chez Opquast le confirme : « Le recrutement junior pour qu'il fonctionne correctement, nécessite un accompagnement humain, technique important et organisé. Le coût d'intégration de nouvelle recrue, difficilement quantifiable en énergie est souvent sous-évalué. Au-delà du constat ordinaire, l'organisation de l'équipe accueillante va naturellement s'améliorer sur deux aspects :

  • Vos équipes accueillantes vont devoir questionner la documentation en cours, la clarifier, la justifier
  • Vos développeurs accueillants basculeront entre un mode opérationnel et un mode formateur et, comme il faut montrer l'exemple, des nouvelles bonnes pratiques de développement vont émerger.

L'autonomie et la curiosité des juniors que nous avons sélectionnés jouent un rôle important dans la réussite du recrutement. »

Mickael Hoareau, lead développeur chez Opquast, a été surpris par la rapidité d’adaptation de Marta et Lynn et apprécie le travail à leurs côtés : « C'est un plaisir de travailler au quotidien avec Marta et Lynn. Nous savions que la charge allait être forte sur l'équipe actuelle avec ces arrivées (intégration à l'équipe, réorganisation, formations sur nos outils et pratiques, coût d'entrée élevée sur certains de nos développements) mais au final j'ai été très agréablement surpris par la rapidité avec laquelle elles s'adaptent. La montée en compétence est une chose qui se fait progressivement, avec l'expérience de l'environnement, mais l'inquiétude était forte sur la capacité à entrer dans les projets existants, à comprendre la complexité des processus de nos applications internes : ces inquiétudes sont aujourd'hui totalement balayées. Le processus de sélection a été efficace et nous a permis de débusquer deux profils qui s'intègrent parfaitement à notre mode de fonctionnement et donc, à l'équipe. »

Opquast

« Les doubles profils ont une valeur considérable, ils ont une pratique d'un autre métier, ils connaissent d'autres enjeux, et ils apportent un vrai plus à un secteur web et IT qui a un peu tendance à se regarder le nombril. »

Elie Sloïm

Un recrutement bienveillant

Du côté des apprenantes de la GEN, le recrutement et l’accompagnement au sein de l’entreprise a aussi été très bien perçu.

Marta Kozma, développeuse junior chez Opquast, apprécie particulièrement l’accompagnement de l’équipe qui permet une montée en compétences rapide : « Je suis très heureuse d'avoir l'opportunité de travailler chez Opquast. A la fin de ma formation à la Wild Code School, l'entretien chez Opquast était le plus grand défi parmi les autres et celui qui en plus de la motivation, prenait le temps de vérifier les compétences techniques aussi - j'avoue avoir beaucoup apprécié l'entretien technique car j'adore les exercices d'algorithmie, et c'était une belle opportunité de montrer mes compétences. L'équipe Opquast prend le temps de nous former et de nous accompagner, l'équipe se concentre vraiment sur l'augmentation de nos compétences : depuis 4 mois, j'ai l'impression d'avoir déjà appris énormément de choses grâce à l'équipe. Un grand merci à eux ! »

Lynn Apedo, développeuse en alternance, salue le processus de recrutement bienveillant de la startup : « C'est une opportunité énorme d'avoir été recruté chez Opquast. Les entretiens étaient très humains, avec un premier entretien de motivation et ensuite un entretien technique avec une partie de l'équipe Opquast. Ça change des entretiens robotisés auxquels j'ai été confronté. Opquast est un cadre d'apprentissage parfait pour monter en compétence. L'équipe est bienveillante et pédagogique, les tâches à réaliser sont très diverses. Il y a de quoi devenir un vrai couteau suisse. Je remercie l'équipe pour le temps qu'il consacre à me former. »

Elie Sloïm, président d’Opquast, a également de précieux conseils pour les apprenants de la GEN : « Les profils issus d'autres branches sont une force. En tant que candidat, valorisez vos compétences issues d'autres domaines. Si vous êtes un candidat et que vous avez un peu de mal à trouver, soyez patients, il faut souvent un peu de temps. Dans tous les cas, profitez du temps que vous avez pour vous consolider sur certains points très recherchés par les entreprises, tests unitaires, tests fonctionnels, intégration continue, devops, et bien sûr assurance qualité Web. »

Des profils qui apportent de la richesse et de la diversité

Les personnes formées à la GEN n’ont pas de parcours académiques classiques, elles ont un profil atypique et cela représente une véritable force pour l’entreprise comme le confirme Elie.

« Dans les deux cas, les personnes avaient des profils de reconversion. C'est-à-dire que Marta et Lynn ont des compétences professionnelles dans d'autres secteurs. Marta a une grande expertise dans la finance et Lynn est architecte. Ce genre de compétences peut refroidir ou sembler hors sujet pour certains recruteurs mais c'est selon moi une erreur énorme. Les doubles profils ont une valeur considérable, ils ont une pratique d'un autre métier, ils connaissent d'autres enjeux, et ils apportent un vrai plus à un secteur web et IT qui a un peu tendance à se regarder le nombril. Et c'est un chimiste qui vous le dit ;). »

Elie Sloïm conseille aux recruteurs de savoir apprécier et choisir des profils atypiques comme ceux des apprenants de la GEN : « Allez-y, n'hésitez pas, même si cela nécessite de bien choisir les personnes en amont du recrutement, et de bien les accompagner après le recrutement. C'est de toute façon vrai pour tous les recrutements en général, et je pense que c'est encore plus vrai pour des profils en reconversion. Ces profils apportent de la richesse, de la fraîcheur, de la diversité à tous niveaux, et ils ont selon moi moins de chances de se prendre pour des ingénieurs puissance 10 avec un melon incroyable. Ils ont l'envie de travailler, l'envie d'apprendre, ils savent déjà que tout ne tombe pas tout cru et que le métier n'est pas simple. »

Un grand merci à Opquast, recruteur de talents numériques, pour ce témoignage riche en enseignements. Engagez-vous vous aussi auprès de la Grande Ecole du Numérique en recrutant nos apprenants !

Pour en savoir plus : Espace entreprises

Et pour en savoir plus sur Opquast et leur certification de compétences dédiées à la mesure du degré de maîtrise de la qualité en projet Web : Opquast

Trouver
une formation labellisée GEN