Recherche

homme sur tablette

La GEN participe au Village Numérique de Pôle emploi les 16 et 17 septembre

publié le 15 septembre 2021
Trouvez votre formation dans le numérique en rencontrant (virtuellement) la GEN au Village Numérique D'après les données Pôle emploi, plus de 40 000 projets de recrutements dans les métiers du numérique sont identifiés en Ile-de-France. Un secteur d'avenir donc pour des métiers variés et passionnants ! Pôle emploi Ile-de-France organise la 7ème édition du Village Numérique, un salon dédié au digital. De nombreux temps forts viendront rythmer le forum : tables rondes, live métiers, ateliers de découvertes, webinaires etc. Vous souhaitez devenir un futur talent de la tech et en savoir plus sur les métiers du numérique ? Venez discuter avec l'équipe de la GEN sur notre stand virtuel pour découvrir les formations qui s'offrent à vous. Accessibles à tous, les formations labellisées GEN ne demandent pas de pré-requis de diplôme. Vous pourrez découvrir les métiers d'avenir, rencontrer les acteurs du numérique et bénéficier de conseils pour vous aider dans votre reconversion et votre projet professionnel. Pour nous rencontrer virtuellement : cherchez la Grande Ecole du Numérique dans la liste des exposants et contactez-nous par chat ou visio. Vous pourrez discuter en direct avec l'équipe de la GEN. Infos pratiques : Village Numérique de Pôle emploi Quand : les 16 & 17 septembre 2021 Où : 100% en ligne S'inscrire au Village Numérique  
Article Évenement
homme sur tablette

Retrouvez la GEN au salon Grand Est Numérique les 9 et 10 septembre

publié le 08 septembre 2021
Prenez le pouls de l'écosystème numérique Ce salon rassemble plus de 80 exposants et autant de speakers. 60h de conférences sont au programme pour apprendre, comprendre et monter en compétences sur des thématiques ultra contemporaines. On y parlera marketing, communication, entrepreneuriat, projets Tech, commerce, Tech For Good, transformation numérique, attractivité, territoires intelligents, data, entre autres ! Rencontrez l'équipe de la Grande Ecole du Numérique et la formation labellisée Webforce 3 au stand E7 au sein du Pôle emploi, formation  & recherche. Entreprises, diversifiez votre recrutement tech ! Ne manquez pas l'intervention de Samia Ghozlane, directrice de la Grande Ecole du Numérique, le jeudi 9 septembre à 10h15 sur le thème : Entreprises, diversifiez votre recrutement tech au sein de l'espace de conférences Est Régie. En savoir plus Grâce à notre partenariat avec Grand Est Numérique, vous pouvez bénéficier d'une remise de 50% sur votre pass d'entrée en utilisant les codes suivants : GRANDEECOLENUM50-J pour le pass 1 journée jeudi, GRANDEECOLENUM50-V pour le pass 1 journée vendredi et GRANDEECOLENUM50-2J pour le pass 2 jours ! Infos pratiques Grand Est Numérique Jeudi 9 septembre : 8h30 - 18h Vendredi 10 septembre : 8h30 - 17h30 Centre des Congrès Robert Schuman 100 Rue aux Arènes 57000 Metz Le pass sanitaire est obligatoire pour accéder au salon. S'inscrire à l'événement
Article Évenement
homme sur tablette

Découvrez Slippers, les classes virtuelles d'O'Clock

publié le 01 septembre 2021
Qu'est-ce qu'une classe virtuelle, quelles différences avec les solutions de visioconférence, quels outils utiliser pour lutter contre la "zoom fatigue"... Alexia Simonot, responsable des relations institutionnelles chez O'Clock, a répondu à nos questions. Pouvez-vous nous présenter le concept des classes virtuelles ? Chez O’clock nous sommes persuadés que la formation à distance peut être aussi interactive, humaine et génératrice de lien social qu’une formation en présentiel. C’était notre credo en 2017 lorsque nous avons donné notre premier cours et ça l’est encore aujourd’hui ! Le format de la classe virtuelle n’est pas nouveau, il a plus de 20 ans. En revanche, il a énormément évolué au gré des évolutions technologiques et pédagogiques mais aussi des découvertes en neurosciences. Le principe est très simple : un formateur anime une classe en direct-vidéo en interaction permanente avec un groupe d’apprenants connectés simultanément. Cette notion de synchronicité est centrale selon nous : c’est grâce à elle que les apprenants peuvent se sentir pleinement engagés, accompagnés et que nous pouvons réduire de manière radicale le risque de décrochage par rapport aux formations à distance asynchrones (MOOC, etc.). Nous faisons également une distinction forte entre le format de la classe virtuelle et celui de la visioconférence qui s’est beaucoup développé depuis le début de la crise sanitaire, grâce à des applications comme Zoom ou Google Meet. Ces applications sont très adaptées à l’organisation de réunions à distance mais elles ne permettent qu’une expérience dégradée et incomplète quand il s’agit d’animer une classe virtuelle, qui plus est sur des durées relativement longues. Pour toutes ces raisons, nous avons décidé de développer une solution qui réunit tout ce qui se fait de mieux en matière de classes virtuelles ! Nous l’avons d’abord testée et améliorée pendant 4 ans dans le cadre des formations O’clock avant de la proposer à toutes les écoles, organismes de formation, universités et autres structures de l’éducation. En avril 2021 nous avons en effet lancé un programme bêta afin de permettre à d’autres structures d’expérimenter cette nouvelle solution de classes virtuelles et de contribuer à son amélioration. Nous l’avons appelée Slippers ! Comment vous est venue cette idée ? Au début de l’aventure O’clock nous n’étions pas entièrement convaincus de la pertinence de développer notre propre application de classes virtuelles. Nous avons évidemment testé des solutions existantes. Mais au fur et à mesure que notre idée de la formation à distance se précisait, nous sommes rapidement arrivés à la conclusion que construire notre propre solution était le seul moyen de proposer une expérience pédagogique à la hauteur de nos ambitions ! Et au vu du très bon taux de satisfaction de nos apprenants, 4,8 / 5 par Trustpilot et 4,7 / 5 par Pôle Emploi, nous ne regrettons évidemment pas du tout cette décision ! Courant 2018, au fur et à mesure que O’clock prenait de l’altitude, nous avons commencé à recevoir des sollicitations de la part d’autres écoles : “Au fait, quel logiciel vous utilisez pour vos cours à distance ? Skype ? Hangouts ? Autre chose ?”. Tous partaient évidemment du principe que nous n’avions pas été assez fous pour développer une solution from scratch ! Petit à petit, nous nous sommes rendu compte qu’il existait un vrai besoin de fond qui n’était pas spécifique à O’clock, et que d’autres écoles avaient également besoin de meilleures solutions que ce qui existait déjà. Quelle est la différence avec des cours à distance sur d'autres plateformes ? D’abord, il faut distinguer 2 grandes familles de formations à distance : les formations asynchrones : ce sont des formations individuelles avec peu d’échanges entre les apprenants. Les contenus de la formation sont généralement mis à disposition par des vidéos enregistrées. C’est le format le plus connu et qui a été démocratisé une dizaine d’années par les MOOCs. les formations synchrones : les apprenants se connectent simultanément à une classe virtuelle animée en direct par un formateur et progressent ensemble avec beaucoup d’interactions et dans une démarche collaborative. C’est le format proposé par O’clock et rendu possible dans de bonnes conditions par Slippers. Chez O’clock, on aime bien aussi l’appeler “téléprésentiel” car ça évoque une idée centrale dans notre approche qui est celle de la “présence à distance”. Slippers répond aux besoins de cette deuxième famille : les formations synchrones. À notre connaissance, O’clock est la première école en France à former 100% en téléprésentiel. Nous avons donc accordé une attention très particulière à l’expérience pédagogique de nos apprenants. Très tôt, nous nous sommes rendus compte qu’organiser une formation synchrone à distance est très différent du fait d’organiser une réunion en visioconférence ou un webinaire. D’autant plus si la formation en question est à temps plein et dure plusieurs mois ! Pour concevoir Slippers nous sommes donc partis d’une feuille blanche pour nous assurer que le résultat répondrait parfaitement aux besoins spécifiques d’une classe virtuelle. À titre d’exemple, voici quelques points qui différencient Slippers des solutions de visioconférence : Les interactions audiovisuelles entre apprenants et formateurs sont complétées par d’autres formes d’interaction, moins génératrices de “Zoom fatigue”, comme les échanges écrits par messagerie instantanée, les réactions aux messages, les emojis, les sondages, etc. Chaque apprenant inscrit à une formation sur Slippers fait l’objet d’un suivi d’assiduité automatique qui permet à l’organisme de disposer de journaux de connexion et d’activité détaillés. Chaque apprenant peut utiliser un bureau virtuel, véritable ordinateur dans l’ordinateur, par le biais duquel il est possible d’utiliser tous les logiciels spécifiques à une formation sans avoir besoin de les installer sur son ordinateur personnel. Cela répond à de nombreux besoins qu’il serait trop long de détailler ici mais qui peuvent se résumer ainsi : respect de la vie privée, parc informatique homogène et réduction de la fracture numérique. Slippers est une classe virtuelle accessible et a été développée pour pouvoir être utilisée par le plus grand nombre, y compris par des personnes sourdes ou malentendantes, aveugles ou malvoyantes, ayant des troubles de l’attention, etc. Concrètement, qu’est-ce qui permet à Slippers d’être une classe virtuelle accessible ? C’est un ensemble de fonctionnalités et de choix de conception qui permettent à Slippers d’être une classe virtuelle accessible : sous-titrage automatique possibilité d’accueillir des interprètes LSF navigation au clavier prise en compte de référentiels d’accessibilité personnalisation avancée de l’interface (mode sombre, taille des caractères, désactivation de certaines zones de l’interface pour réduire les sollicitations, etc.) Qu'est-ce que la "zoom fatigue" dont vous parlez ? La “Zoom fatigue” est le résultat d’un épuisement cognitif et/ou visuel qui intervient assez rapidement lorsque l’on utilise des outils classiques de visio-conférence, à cause d’un trop grand nombre d’interactions visuelles ou auditives. À titre d’exemple, des études ont démontré que le fait d’avoir en permanence dans son champ de vision son propre retour caméra lors d’une visioconférence surcharge notre cerveau qui n’est pas habitué à cela. Une des conséquences est qu’il est très fréquent que les participants à une visioconférence désactivent leur caméra, ce qui occasionne parfois des interprétations erronées de la part des autres participants (manque d’engagement, réalisation d’activités en parallèle, etc.). Pareillement, les bruits parasites, les micros de mauvaise qualité et les légers décalages entre le son et la voix des interlocuteurs sont autant de facteurs qui contribuent à la “Zoom fatigue”. Pour en réduire ses effets, l’interface de Slippers fait la part belle aux interactions non verbales en rendant moins incontournable l’utilisation de l’audio et la vidéo. Je suis un organisme de formation/une école, comment utiliser ces classes virtuelles ? Nous avons lancé en avril 2021 un programme bêta ouvert justement à toutes les écoles qui souhaitent expérimenter Slippers ! Pour y participer il suffit de se rendre sur le site Internet de Slippers et de remplir un très court questionnaire. Plus nous aurons de “bêta testeurs” qui nous font part de leur expérience pédagogique ainsi que de leurs attentes et plus vite nous pourrons améliorer Slippers qui deviendra alors une solution de référence en matière de classes virtuelles ! Essayer Slippers
Article News
homme sur tablette

La GEN participe au lancement du programme du Wagon Marseille "Women Coders" le 10 septembre

publié le 30 août 2021
Le programme Womer Coders, pour plus de mixité dans le numérique Avec seulement 27,5% de salariées dans le secteur du numérique (contre 46,8% dans tous secteurs d'activité confondus), les femmes sont toujours sous-représentées dans ce secteur pourtant en plein essor. Le fossé se creuse encore lorsque l'on parle des profils les plus techniques. La mixité est impérative dans un secteur aussi dynamique que le numérique où les recrutements et les créations d’emplois sont nombreux ! C'est face à ce constat que Le Wagon Marseille a décidé de lancer le programme Women Coders, afin de proposer une solution concrète pour plus de mixité dans le numérique et casser les préjugés liés à ces métiers. Engagée en faveur de la mixité et convaincue que la diversité est source d'innovation, la GEN soutient cette initiative. En savoir plus sur le programme Women Coders En 10 semaines d’apprentissage technique dispensé par Le Wagon Marseille et grâce à l’appui de son réseau de mentors et partenaires, les apprenantes pourront réintégrer le monde professionnel. À l'aide de cette expérience, elles auront les clés pour réussir leur reconversion dans le numérique. L'objectif : augmenter de manière significative la représentation des femmes dans des emplois du secteur du numérique sur le territoire. Vous êtes une femme et les métiers du numérique vous intéresse ? Vous souhaitez booster vos compétences en vous formant au développement web ? Candidatez au programme Lancement officiel le 10 septembre Le lancement officiel du programme Women Coders aura lieu le Vendredi 10 septembre, de 10h30 à 12h00 en live sur Facebook. Cet événement sera l’occasion d'échanger sur le sujet de la mixité dans le numérique en présence de dirigeant.e.s de structures publiques et privées et d'annoncer le lancement du programme. Samia Ghozlane, directrice de la GEN, interviendra sur le thème : Comment sourcer les femmes éloignées de l'emploi et de la formation ? Vous avez des besoins de recrutement tech et vous souhaitez féminiser vos équipes ? Les sujets liés à la mixité en entreprise vous intéressent ? Vous souhaitez découvrir les actions mises en place par des acteurs de la région PACA ? Inscrivez-vous à l'événement de lancement
Article Évenement
homme sur tablette

Candidatez au second relevé de l'appel à labellisation et l'appel à projets Innovation de la GEN

publié le 27 août 2021
Annoncé par le gouvernement en mai 2021, le dispositif visant à former 10 000 nouvelles personnes aux métiers du numérique a été déployé par la GEN avec le lancement de l'appel à labellisation et l'appel à projets Innovation. Les premiers relevés ont eu lieu fin juillet et les candidatures sont en cours d'analyse. Vous n'avez pas déposé de dossier ? Il n'est pas trop tard ! Un nouveau relevé est prévu le 30 septembre 2021. L'appel à labellisation Le label GEN fédère depuis 2016 des formations aux métiers du numérique ouvertes à tous, sans distinction académique, économique ou sociale. Ce quatrième appel à labellisation s’inscrit dans la continuité de la mission de la GEN et donnera la priorité : aux formations qui s’implantent dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville et dans les zones de revitalisation rurale aux formations accueillant une part importante de femmes Découvrez les 7 points clés de l'appel à labellisation Les avantages du label GEN Le label GEN est attribué pour une durée de 3 ans : il apporte une reconnaissance de la qualité de votre formation dans l’écosystème du numérique ainsi qu'auprès des entreprises il facilite l'obtention de cofinancements il permet aux apprenants de bénéficier sous conditions de ressources d'une aide financière des CROUS Consulter le cahier des charges et candidater à l'appel à labellisation Vous pouvez poser vos questions à : gen.instruction@finances.gouv.fr L'appel à projets Innovation L'appel à projets Innovation a pour objectif de favoriser l’émergence de projets innovants à destination des publics cibles de la GEN et au service de leur réussite. Les projets doivent présenter une innovation dans au moins l’une des quatre thématiques suivantes : le recrutement et la sélection des publics cibles de la GEN l’ingénierie pédagogique l’accompagnement socioprofessionnel l’insertion professionnelle L’usage de la subvention est strictement encadré et ne peut en aucun cas servir à acheter ni financer une formation professionnelle. La subvention est destinée à financer des actions d’accompagnement pour faciliter son démarrage, son déroulement et renforcer son impact.   Pourquoi candidater à l'appel à projets Innovation Grâce à cet appel à projets vous pourrez : Financer votre innovation grâce à une subvention d'un montant compris entre 10 000 € et 40 000 € Rejoindre l'écosystème GEN Développer un projet visant à favoriser l'insertion sociale et professionnelle des personnes éloignées de l'emploi et de la formation Consulter le cahier des charges et candidater à l'appel à projets Innovation Vous pouvez poser vos questions à : gen.projets@finances.gouv.fr Second relevé le 30/09/2021 💡Avant de candidater, n'oubliez pas de : Lire attentivement le cahier des charges qui recense les critères de recevabilité et de sélection Cahier des charges Appel à labellisation Cahier des charges Appel à projets Innovation Consulter la FAQ qui apporte des précisions sur les candidatures FAQ Appel à labellisation FAQ Appel à projets Innovation Vous appuyer sur le numéro spécial d'Eugène, notre emag à destination des formations, dédié au dispositif.
Article News
homme sur tablette

Retrouvez la GEN au Delta Festival à Marseille du 27 au 29 août

publié le 25 août 2021
Un festival musical et engagé Premier rassemblement étudiant d’Europe, le Delta Festival s'est construit sur l'engagement de près de 400 associations étudiantes et 2500 bénévoles et collaborateurs. L'objectif est de proposer aux festivaliers une expérience unique bien plus riche qu'un événement musical grâce à une multitude d'animations et de stands découvertes. 🎵Le Delta Festival propose 3 scènes de concerts avec des artistes de renommé internationale ! Bob Sinclar, Alkpote, Bon entendeur, Chilla, Dr. Peacock, et beaucoup d'autres ! Découvrez la line-up ​💡​Le festival accueille 6 villages thématiques, dont le "Village des possibles" qui vous donnera toutes les clés pour atteindre vos rêves professionnels ! La Grande Ecole du Numérique sera présente sur ce village dans l'espace "Projet de vie" qui regroupe des entreprises, écoles et organismes de formation proposant des pistes de réflexion à l'orientation et l’emploi des jeunes. Vous êtes à la recherche d'une formation dans le numérique ? De conseils sur votre orientation ? Sur notre stand vous pourrez échanger avec l'équipe de la GEN et 3 formations labellisées : 3W Academy (vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 août) Epitech (vendredi 27 août) Le Wagon (vendredi 27 août) Vous pourrez ainsi découvrir les possibilités qui s'offrent à vous, en savoir plus sur les parcours proposés, les métiers disponibles et trouver la formation qui vous convient pour devenir un futur talent du numérique ! Inscrivez-vous dès maintenant Infos pratiques : Delta Festival Du vendredi 27 au dimanche 29 août 2021 de 12h00 à 02h00 (minuit le dimanche) Plages du Prado Avenue Pierre Mendès France 13008 Marseille Un pass sanitaire valide sera exigé à l’entrée du festival. Plus d'infos sur le protocole sanitaire
Article Évenement
homme sur tablette

Formations labellisées, parlez-vous le Lhéo ?

publié le 20 août 2021
Pourquoi utiliser Lhéo ? Lhéo est le langage harmonisé d’échange d’informations sur l’offre de formation. Ce référentiel national a été élaboré par les ministères de l’emploi et de l’éducation nationale ainsi que par l’Afpa, Centre Inffo, la FFP, Pôle emploi, l’Onisep, le réseau des Carif-Oref et l’Unédic. L’objectif de ce référentiel est de faciliter l’organisation et la standardisation de la description des offres de formation. En adoptant un langage commun, les offres sont présentées de manière homogène et sont ainsi plus facilement comparables par le grand public et par les professionnels de l’orientation. Lhéo permet donc de : Harmoniser la description de l’offre de formation d’un organisme Faciliter la diffusion d’informations auprès des acteurs de l’information sur la formation professionnelle Faciliter la comparaison de différentes offres de formation sur la base d’une structure de présentation commune Optimiser la mise en œuvre dans les systèmes d’information Comment l'utiliser ? Le langage Lhéo est constitué de trois cercles d’informations : Le premier cercle constitue le « noyau dur » du référentiel avec les informations systématiquement présentes dans la description des offres de formation, telles que l’intitulé de la formation, le numéro de déclaration d’activité ou le lieu de la formation. Un deuxième cercle d’informations vient compléter le « noyau dur » afin d’adapter la publication de votre catalogue ; avec par exemple les modalités pédagogiques, la certification préparée ou le nombre d’heures en entreprise dans le cadre d’une alternance. Vous pouvez aussi étendre ce référentiel en ajoutant des données supplémentaires personnalisables en fonction de vos spécificités (éléments du « cercle trois »).  Consultez la liste détaillée des éléments qui constituent le langage Lhéo Le langage Lhéo se présente sous la forme de fichiers XML (documents texte utilisant des balises personnalisées pour décrire et structurer des données). Un guide d’utilisation est disponible sur le site internet dédié au référentiel. Pour aller plus loin Pour en savoir plus sur Lhéo et apprendre à bien utiliser ce langage dans la présentation de vos offres de formation, rendez-vous sur : lheo.gouv.fr
Article News
Trouver
une formation labellisée GEN