Espace Formations

Un dispositif d’envergure pour la GEN

Le Gouvernement lance, le 20 mai 2021, 4 nouveaux projets phares pour répondre aux besoins en compétences dans les métiers du numérique. Ces actions seront déployées par la Grande Ecole du Numérique sur l’ensemble du territoire français afin de former 10 000 apprenants supplémentaires d'ici fin 2022.

Le numérique, vecteur d'opportunités pour tous

Eugène

Dans un contexte de crise sanitaire, les besoins de compétences numériques demeurent très importants, quel que soit le secteur d’activité ou la taille des entreprises. Les formations aux métiers du numérique sont donc plus que jamais une opportunité pour les publics cibles de la GEN :

  • Les jeunes éloignés de l’emploi et de la formation
  • Les femmes, encore trop peu représentées dans les métiers du numérique
  • Les publics issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville

    Le marché public en partenariat avec Pôle Emploi

    Pôle emploi a lancé le 17 mai un marché public de services de formations inclusives aux métiers du numérique au bénéfice des personnes à la recherche d’un emploi.

    Ce marché vise d’une part à favoriser l’accès de publics éloignés de l’emploi et de la formation aux métiers du numérique et ambitionne de proposer une offre de formations de qualité répondant aux besoins en compétences des entreprises.
    La Grande Ecole du Numérique apportera son expertise technique en matière de sélection, de suivi et d’évaluation de formations aux métiers du numérique et contribuera à la sélection des formations. Celles-ci peuvent en parallèle postuler à l'appel à labellisation, elles y sont d'ailleurs fortement encouragées !

    Plus d’informations sur le marché public

    L'appel à labellisation

    Le label « Grande École du Numérique » (GEN) fédère un réseau de formations aux métiers numériques ouvertes à tous, sans distinction académique, économique ou sociale, qui permettent notamment aux femmes, aux personnes peu ou pas qualifiées éloignées de l’emploi et aux habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) de devenir les talents du numérique de demain.

    Il distingue des formations numériques qualitatives qui développent des pratiques pédagogiques adaptées et contextualisées aux publics cibles et qui mettent en place un accompagnement socio-professionnel permettant la réussite des apprenants.

    Attribué pour une durée de 3 ans, il :

    • apporte aux formations une reconnaissance de leur qualité dans l’écosystème du numérique ainsi qu'auprès de entreprises
    • facilite l'obtention de cofinancements
    • permet aux apprenants de bénéficier sous conditions de ressources d'une aide financière des CROUS.

    Aujourd’hui, près de 500 formations bénéficient du Label GEN partout en France.
    La GEN souhaite enrichir cette offre pour former notamment aux métiers émergents ou en tension dans les territoires.

    Cet appel à labellisation s’inscrit dans la continuité de la mission de la GEN et donnera la priorité :

    • aux formations qui s’implantent dans des QPV et dans les zones de revitalisation rurale (ZRR), avec un objectif de 30 % d’apprenants résidant dans un QPV ou une ZRR ;
    • et aux formations accueillant une part importante de publics féminins, avec un objectif de 30% de femmes dans ces formations.

    Les formations pourront être labellisées au fil de l'eau, la procédure de candidature demeurant ouverte en permanence. Plusieurs relevés seront réalisés en 2021.

    Pour en savoir plus et accéder au cahier des charges détaillant les critères de recevabilité et de sélection, cliquez ici :

    Retrouvez toutes les informations sur l’appel à labellisation

    L'appel à Projets Innovation

    Cet appel à projets a ainsi pour objectif de favoriser l’émergence de projets innovants à destination des publics cibles de la GEN et au service de leur réussite : mieux les atteindre, les former, les accompagner socio-professionnellement et les insérer sur le marché du travail.

    Sont considérés comme « innovants » des services nouveaux ou sensiblement améliorés. Cela peut concerner donc non seulement une innovation technologique de produit ou de procédé mais aussi une innovation d’organisation liée, par exemple, à la numérisation ou à l’interconnexion. La solution peut être déjà disponible sur le marché mais ne doit pas avoir déjà été mise en place dans les formations.

    Ces projets doivent présenter une innovation dans au moins l’une des quatre thématiques suivantes :

    1. le recrutement et la sélection des publics cibles de la GEN ;
    2. l’ingénierie pédagogique ;
    3. l’accompagnement socioprofessionnel ;
    4. l’insertion professionnelle.

    Retrouvez toutes les informations sur l’appel à Projets Innovation

    L'observatoire national de l’offre de formation et des compétences numériques

    La GEN a publié sur son site internet un premier volet de son enquête « Les besoins en compétences numériques dans les régions ». Cet observatoire analyse les besoins en compétences numériques dans les 13 régions de la France métropolitaine.

    Ces premiers travaux seront complétés par un observatoire national quantitatif, qualitatif et prospectif, qui comportera :

    • une cartographie de référence des métiers du numérique ;
    • un système d’indicateurs clefs permettant de piloter dans la durée l’offre de formation ;
    • une vision synthétique et opérationnelle des besoins en compétences dans les métiers du numérique, sur laquelle s’appuiera l’appel à labellisation de la GEN.

    Restez connectés aux réseaux sociaux de la GEN pour être informé des premiers résultats.

     

     
    Trouver
    une formation labellisée GEN