Un nouvel appel à projets pour obtenir le label Grande Ecole du Numérique !

Dans le cadre du plan d’investissement compétences piloté par le ministère du Travail, la Grande École du Numérique lance un nouvel appel à labellisation ! D’ici 2019, les formations labellisées lors de cet appel à projets formeront au niveau national 5 000 personnes peu ou pas qualifiées (niveau bac ou inférieur au bac) en recherche d’emploi.

Une enveloppe de près de 37 millions d’euros est allouée à ce troisième appel à labellisation.

Le formulaire de l'appel à labellisation a été rétabli.
Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément temporaire.
Vous avez désormais la possibilité de terminer votre candidature.
Nous avons également décidé de prolonger la date limite des inscriptions au jeudi 28 juin minuit.

Cet appel à labellisation repose sur une triple ambition :

  • Une ambition économique : répondre aux besoins en compétences numériques et accompagner la transition numérique de l’économie,
  • Une ambition sociale : favoriser l’inclusion en permettant aux apprenants de se former et d’accéder gratuitement à la formation,
  • Une ambition territoriale : permettre une répartition territoriale équilibrée et cohérente de l’offre de formations, en concertation avec les acteurs locaux.

Qui peut candidater au label et à la subvention ?

Le label « Grande École du Numérique » est attribué par formation et non par structure. Un même porteur de projet peut candidater pour la labellisation de plusieurs formations. Le label est valable pour trois ans.

Le label permet d’être éligible :

  • À une subvention d’amorçage non reconductible pour les formations et dont le montant ne peut excéder 80% du financement de la formation. Par exemple, pour une formation dont le budget total prévu est de 100 000 euros, la subvention de la Grande Ecole du Numérique pourra atteindre jusqu’à 80 000 euros maximum. Si un écart est constaté a posteriori entre le budget prévisionnel présenté dans le dossier de candidature et le bilan réalisé, la subvention pourra être revue à la baisse afin de ne jamais excéder la limite de 80% du financement de la formation.
  • À une aide financière subsidiaire pour les apprenants qui ne disposent d’aucun autre soutien  financier par ailleurs. Ce sont 2 millions d’euros qui sont prévus en 2018 pour ces aides subsidiaires qui sont adossées au barème des bourses sur critères sociaux .par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Une structure peut candidater à la labellisation d’une formation sans candidater pour l’octroi de la subvention. Le formulaire de candidature demeure le même, les formations labellisées sans financement sont soumises aux mêmes critères du cahier des charges que les formations labellisées et financées, notamment en ce qui concerne les publics cibles.

Les critères d’éligibilité au label et à la subvention

Plusieurs critères sont à respecter pour être éligible au label et à la subvention :

  • La formation doit former aux métiers du numérique. Cela inclut les formations pré-qualifiantes de remise à niveau numérique qui permettent une montée en compétence préalable à une poursuite de parcours. La poursuite de parcours doit être clairement identifiée dans le dossier de candidature.
  • La formation ne doit pas avoir déjà été labellisée lors des deux premiers appels à projets. Néanmoins, une structure porteuse d’une ou plusieurs formations labellisées peut solliciter le label pour une nouvelle formation qui diffère par ses caractéristiques (métiers enseignés, niveau de la formation) ou son lieu d’implantation.
  • La formation doit former au minimum 10 personnes peu ou pas qualifiées en recherche d’emploi par session de formation.
  • La formation doit garantir un accès gratuit à la formation pour les personnes peu ou pas qualifiées en recherche d’emploi.
  • Le financement de l’État et de ses opérateurs ne peut excéder 80% du financement de la formation.

Les critères de sélection du label et de la subvention

Le label Grande Ecole du Numérique et la subvention seront accordés aux formations par un comité de labellisation indépendant. Les critères de sélection développés dans le cahier des charges comprennent :

  • le nombre de personnes formées disposant d’un niveau bac ou inférieur au bac en recherche d’emploi (objectif de 80% de chaque cohorte), avec au minimum 10 apprenants par session de formation ;
  • l’accès gratuit à la formation pour toutes les personnes niveau bac ou inférieur au bac en recherche d’emploi ;
  • la pertinence de la sélection à l’entrée en formation ;
  • la qualité de l’accompagnement social et professionnel proposé ;
  • un nombre d’heures de formation cohérent avec les compétences visées et le public de la formation (minimum 200 heures) ;
  • l’association de partenaires locaux ;
  • les moyens de pérenniser l’action de formation.

Date limite de candidature

L’appel à labellisation est ouvert à partir du 5 avril 2018 avec une échéance au 21 juin 2018 28 juin 2018 (minuit).

Une seconde vague pourra être lancée à la rentrée 2018 en fonction des résultats de la première vague notamment en matière de couverture des métiers en tensions et de couverture territoriale des formations qui seront labellisées.

Procédure de candidature

Pour candidater à l’appel à labellisation les organismes de formations doivent compléter le formulaire ci-dessous :

Foire aux questions sur l'appel à labellisation 2018

Formulaire de candidature à la labellisation

Si nous proposons deux sessions successives de la même formation, combien de dossiers faut-il déposer ?

Il suffit de déposer un seul dossier en précisant qu’il y aura deux sessions.

À quoi sert le captcha ?

Le captcha est un test permettant de différencier de manière automatisée un utilisateur humain d’un ordinateur. Ainsi, il sécurise les candidatures à la labellisation « Grande Ecole du Numérique ».

Comment remplir le dossier de candidature ?

Certains champs sont obligatoires (marqués par une étoile) ; d’autres sont limités en caractères typographiques (ces derniers prennent en compte les espaces). Pour passer d’une session à une autre, il est nécessaire d’avoir rempli l’ensemble des champs obligatoires de la section précédente. Vous pourrez également revenir en arrière et sauvegarder vos réponses avant de valider l’envoi de votre candidature.

Puis-je suspendre ma candidature et la reprendre plus tard ?

Vous pouvez suspendre votre candidature à tout moment. Pour cela, sélectionnez « Finir plus tard » dans la menu en haut à droite de votre écran et entrez les informations vous permettant de sauvegarder le dossier de candidature tel que vous l’avez quitté. Il vous sera demandé de rentrer un nom qui permettra de vous identifier par la suite, un mot de passe ainsi qu’une adresse courriel. Puis, lorsque vous souhaitez reprendre le processus de candidature, retournez sur la page de dossier de candidature au label de la Grande Ecole du Numérique, remplissez le captcha et sélectionnez « Charger un questionnaire non terminé » puis entrez vos identifiants précédemment déterminés.

J'ai perdu mon mot de passe me permettant de reprendre le processus de candidature.

Le mot de passe que vous avez choisi permettant de suspendre le processus de candidature vous a été envoyé à l’adresse mail que vous avez fourni par l’expéditeur suivant : grandeecole.numerique@finances.gouv.fr. Si vous ne le retrouvez pas, il peut être dans votre boite de courriers indésirables ou Spam.

Dans le cas contraire et si vous n’avez pas retenu vos identifiants, vous ne pourrez pas récupérer votre mot de passe, vous devrez donc recommencer entièrement le processus de candidature à la labellisation « Grande Ecole du Numérique. »

Comment définissez-vous un module de formation et comment un module de formation peut-il former à un métier ?

Un module tel que nous l’entendons dans le dossier de candidature de l’appel à labellisation vise la maîtrise d’une compétence ou d’un ensemble de compétences. Ainsi, vous avez raison, le module ne forme pas directement à un métier mais à une compétence ou un ensemble de compétences qui relèvent d’un ou plusieurs métiers. A titre d’exemple, un module de formation intitulé « Maîtrise du logiciel Photoshop » visera à acquérir des compétences utiles pour exercer le métier de Web designer, de graphiste et de webmaster.

Est-il possible de télécharger PDF une version non validée du formulaire pour relecture avant l'envoi ?

Le dossier de candidature est à présent téléchargeable au format PDF depuis la page appel à labellisation de notre site web. Attention, il sert seulement à préparer votre candidature. Toutes les candidatures doivent se faire en ligne en remplissant le formulaire de candidature. Aucune candidature papier ne sera acceptée.

Peut- on faire une pré-saisie des candidatures sans aller jusqu’à la validation finale, et de l'imprimer ou l'exporter en PDF ? Existe-t-il une action permettant l'export des données (en PDF,...) en cours de saisie ?

Une pré-saisie des candidatures sans aller jusqu’à la validation finale est possible. Néanmoins, on ne peut pas imprimer ou exporter le dossier en cours en PDF sauf à utiliser la fonction « impression » (CTRL+P) du navigateur. En revanche, le dossier de candidature est à présent téléchargeable au format PDF depuis la page appel à labellisation de notre site web. Attention, il sert seulement à préparer votre candidature. Toutes les candidatures doivent se faire en ligne en remplissant le formulaire de candidature. Aucune candidature papier ne sera acceptée.

Je souhaite déposer un dossier de candidature pour le nouvel appel à labellisation, est-ce que l'équipe de La Grande Ecole du Numérique peut me recevoir en entretien ?

Nous ne recevons pas en entretien physique ou téléphonique les porteurs de projet dans le soucis de préserver une certaine équité entre les candidats car il nous serait impossible de recevoir tous ceux qui le souhaitent. En revanche, nous nous tenons à leur disposition via les sessions de LiveChat organisées régulièrement sur notre site (suivre l’info sur les réseaux sociaux de la GEN) ou bien par mail (grandecole.numerique@finances.gouv.fr) pour répondre à leurs questions sur le nouvel appel à labellisation de La Grande École du Numérique.

Calendrier des Live Chats

  • Mardi 29 mai de 14h à 15h
  • Mardi 12 juin de 14h à 15h
  • Mardi 19 juin de 14h à 15h

Apprenants

Prévoyez-vous des aides financières pour les apprenants de la Grande Ecole du Numérique ?

Cette aide est ouverte aux apprenants inscrits dans une formation de la Grande Ecole du Numérique et qui ne disposent par ailleurs d’aucune autre aide financière liée à la formation professionnelle ou à l’insertion. D’un montant de 100 € à 550 € par mois, elle est attribuée pour la durée de la formation. Son calcul et son attribution sont établis sur la base des mêmes critères que la bourse sur critères sociaux dont peuvent bénéficier les étudiants de l’enseignement supérieur.

Suivre une formation labellisée Grande Ecole du Numérique est-il compatible avec le fait de recevoir le RSA ?

Les apprenants bénéficiaires du RSA pourront continuer de le percevoir dans le cadre qui est prévu au droit commun :

    • La formation n’est pas rémunérée : dans les conditions normales du RSA socle ;
    • La formation est rémunérée : dans les mêmes conditions jusqu’à la déclaration trimestrielle de ressources puis un rééquilibrage est effectué en fonction du montant de la rémunération. Si celle-ci dépasse le montant du RSA socle, elle s’y substitue. Si elle est inférieure au RSA socle, les deux s’additionnent pour atteindre le montant du RSA socle.

Suivre une formation labellisée Grande Ecole du Numérique est-il compatible avec le statut de demandeur d’emploi ?

Oui, les formations labellisées qui sont dispensées par des organismes de formation reconnus par le Pôle emploi s’inscrivent dans le parcours classique des demandeurs d’emploi. Par exemple, elles les dispensent de l’astreinte aux rendez-vous avec un conseiller.

Quelles actions peuvent être mises en place pour permettre la gratuité de la formation pour les apprenants ?

La Grande Ecole du Numérique octroie des financements d’amorçage qui n’ont pas vocation à être renouvelés. Afin d’être pérenne financièrement, la formation doit donc diversifier ses sources de financement en créant des partenariats avec les prescripteurs de la formation professionnelle : les Régions, OPCA, Pôle emploi, des acteurs privés ou en sollicitant des subventions auprès du Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse, du Fonds Social Européen, via les organismes intermédiaires locaux, ou encore des collectivités locales, etc.

Y a-t-il un âge minimum pour entrer en formation ?

S’il n’y a pas d’âge minimum fixé pour entrer en formation, la formation doit toutefois permettre de trouver un emploi ou de reprendre une formation. Un âge minimum de 16 ans est donc souhaitable.

La formation peut-elle former des auto-entrepreneurs ?

Oui, s’ils peuvent justifier qu’ils sont en recherche d’emploi.

Financement

Prévoyez-vous un plafond de subvention par porteur et/ou par formation et/ou par territoire ?

Le montant de la subvention est limité à 80 % du financement de la formation.

Par exemple, pour une formation dont le budget total prévu est de 100 000 €, la subvention de la Grande Ecole du Numérique pourra atteindre jusqu’à 80 000 € maximum.

Si un écart est constaté a posteriori entre le budget prévisionnel présenté dans le dossier de candidature et le bilan réalisé, la subvention pourra être revue à la baisse afin de ne jamais excéder la limite de 80 % du financement de la formation.

En revanche, aucun montant maximum finançable n’est fixé. La répartition de l’enveloppe budgétaire de ce nouvel appel à projets sera déterminée par le comité de labellisation.

Dans le cas de labellisation pour deux sessions, y aura-t-il une enveloppe globale pour les deux sessions ou une enveloppe par session ?

La labellisation porte sur trois ans. La subvention devra être dépensée sur une ou deux sessions, il appartient au porteur de projet de déterminer la répartition des dépenses entre les deux sessions. Il conviendra de fournir les informations correspondant à chaque session sur les critères qualitatifs, quantitatifs et financiers (moyens utilisés, nombre d’apprenants, situation des apprenants…). Par ailleurs, la formation devra être en mesure de présenter les moyens envisagés pour pérenniser la formation une fois la subvention d’amorçage épuisée.

Le dispositif d'amorçage de la Grande Ecole du Numérique est-il compatible avec le dispositif Paris Code ?

Si votre formation est également éligible à l’appel à projets de Paris Code, nous vous invitons à candidater aux deux appels à projets. La subvention d’amorçage de la Grande Ecole du Numérique est compatible avec le dispositif Paris Code.

Quelles sont les conditions pour accéder à la subvention d’amorçage ?

Toutes les formations labellisées ne bénéficient pas de la subvention de la Grande Ecole du Numérique. Celle-ci est attribuée par le Comité de Labellisation qui évalue la légitimité du besoin exprimé par le porteur de projet au regard notamment de son effort en direction des personnes peu ou pas qualifiées et du montant de l’investissement. La subvention d’amorçage est non reconductible et le montant ne peut excéder 80 % du financement de la formation.

Par exemple, pour une formation dont le budget total prévu est de 100 000 €, la subvention de la Grande Ecole du Numérique pourra atteindre jusqu’à 80 000 € maximum. Si un écart est constaté a posteriori entre le budget prévisionnel présenté dans le dossier de candidature et le bilan réalisé, la subvention pourra être revue à la baisse afin de ne jamais excéder la limite de 80 % du financement de la formation.

L’apport financier de la Grande École du Numérique a une valeur d’exception et d’amorçage. Au-delà de la phase d’amorçage et de mise en place du projet, les porteurs de projets devront présenter les moyens de le pérenniser.

Une formation qui a déjà été labellisée lors des deux premiers appels à projets « Grande Ecole du Numérique » ne peut plus prétendre à une subvention.
Néanmoins, une structure porteuse d’une ou plusieurs formations labellisées peut solliciter une subvention d’amorçage pour une nouvelle formation qui diffère par ses caractéristiques (métiers enseignés, niveau de la formation…) ou son lieu d’implantation. Les dépenses éligibles qui doivent concerner la première
ou les deux premières sessions de la formation labellisée sont listées dans le cahier des charges.

Comment s’articule le financement Grande Ecole du Numérique avec les autres financements ?

La subvention d’amorçage versée par la Grande Ecole du Numérique est cumulable avec des financements Pôle emploi tant que cela ne dépasse pas les 80 % maximum du financement de la formation par l’État et ses Opérateurs.

La subvention Grande Ecole du Numérique est-elle compatible avec d’autres sources de financement ?

Le financement de l’État et de ses opérateurs ne peut excéder 80 % du financement de la formation. Le financement d’amorçage qui est versé par la Grande Ecole du Numérique n’est pas, par définition, une ressource sur le long terme. De plus, cet apport ne pouvant pas dépasser 80 % du financement de la formation, il est recommandé aux porteurs de projets de diversifier leurs sources de financement.

Qui sont les opérateurs de l’État que vous mentionnez dans votre cahier des charges ?

Par opérateurs de l’État, nous entendons ici les ministères et Pôle emploi dont la participation ne peut excéder 80 %. Les 20 % restants peuvent être complétés par les Régions et autres collectivités territoriales, les OPCA, des acteurs privés, un autofinancement, etc.

Il est par ailleurs indispensable que les porteurs de projet recherchent d’autres cofinancements ainsi que les moyens de pérenniser la formation une fois la subvention d’amorçage épuisée.

Y a-t-il un montant maximum finançable ?

Le montant de la subvention est limité à 80 % du financement de la formation.

Par exemple, pour une formation dont le budget total prévu est de 100 000 €, la subvention de la Grande Ecole du Numérique pourra atteindre jusqu’à 80 000 € maximum. Si un écart est constaté a posteriori entre le budget prévisionnel présenté dans le dossier de candidature et le bilan réalisé, la subvention pourra être revue à la baisse afin de ne jamais excéder la limite de 80 % du financement de la formation.

En revanche, aucun montant maximum finançable n’est fixé. La répartition de l’enveloppe budgétaire de ce nouvel appel à projets sera déterminée par le Comité de Labellisation.

Est-ce que l'appel à labellisation de la GEN est compatible avec les financements européens, par exemple FSE ?

Du point de vue de la GEN, il y a compatibilité avec les financements européens. Nous vous laissons vérifier que la réciproque est vraie.

Les cofinancements prévus dans le cadre du projet doivent-ils être validés ?

Pour présenter un dossier de candidature, il n’y a pas d’obligation à ce que les cofinancements soient validés. En revanche, plus le projet sera avancé, plus le comité de labellisation aura des facilités à accorder le label et un éventuel subventionnement à une formation.

Formation

Quelle est la durée minimum d'une formation ?

La durée minimale d’une formation labellisée est de 200 heures. Une session de formation peut être courte et dense si elle apporte un soutien et un accompagnement à ses apprenants.

Les formations en ligne peuvent-elles être labellisées Grande Ecole du Numérique ?

L’article 31 de la loi République numérique du 7 octobre 2016 établit une équivalence entre les enseignements dispensés in situ et ceux délivrés à distance, notamment en ayant recours aux moyens numériques. Les formations à distance sont donc éligibles au cahier des charges de la Grande Ecole du Numérique, au même titre que les autres formations en présentiel, à condition de présenter des fortes modalités d’accompagnement socio-professionnel des apprenants.

Peut-on déposer des dossiers pour une formation à l’étranger ?

Non, les formations doivent se dérouler en France métropolitaine ou en Outre-mer même si la formation est portée par un organisme de formation français.

Est-ce que la Nouvelle Calédonie et la Polynésie française peuvent être porteuses d'une demande de labellisation pour des formations qu'elles portent ?

Les statuts particuliers de la Nouvelle Calédonie et de la Polynésie française leur permettent de déposer une demande de labellisation.

Le SMA (Service militaire adapté) peut-il porter une formation ?

Le Service militaire adapté (SMA), dispositif militaire d’insertion socioprofessionnelle au profit des jeunes femmes et hommes de 18 à 25 ans éloignés de l’emploi et résidant dans les outre-mer, peut porter une formation.

Les formations déjà lancées sont-elles éligibles à la subvention Grande Ecole du Numérique ?

La subvention « Grande Ecole du Numérique » est un financement d’amorçage non reconductible, attribué à une formation labellisée pour faciliter son lancement ou, concernant une formation déjà lancée, son développement.

Mon dossier est incomplet, puis-je quand même le déposer ?

Aucun dossier incomplet ne sera examiné.

Combien de formations un même organisme peut-il proposer ?

Une même structure porteuse peut proposer autant d’actions de formation qu’elle le souhaite tant que celles-ci respectent les critères d’éligibilité de l’appel à projets.

Calendrier

Quel est le calendrier prévisionnel des candidatures à labellisation ?

L’appel à projet est ouvert à partir du 5 avril 2018 avec une échéance au 21 juin 2018 28 juin 2018. Une seconde vague pourra être lancée à la rentrée 2018 en fonction des résultats de la première vague notamment en matière de couverture des métiers en tensions et de couverture territoriale des formations qui seront labellisées.

Quel est le calendrier de labellisation ? Quand seront dévoilées les réponses ?

Le Comité de Labellisation se tiendra à la rentrée 2018, les lauréats devraient être annoncés au mois d’octobre 2018.

À quelle date doivent commencer les formations éligibles ?

Les formations éligibles doivent débuter en 2018 ou en 2019.

Labellisation

A quoi correspond le label Grande Ecole du Numérique ?

Le label Grande Ecole du Numérique est octroyé pour 3 ans à une formation et non à une structure porteuse. Les formations labellisées doivent former au minimum 10 personnes peu ou pas qualifiées en recherche d’emploi par session de formation.

L’attribution du label permet également à la structure porteuse de la formation labellisée d’être éligible à une subvention d’amorçage plafonnée à 80 % du financement de la formation. Cette subvention ne peut être attribuée qu’une seule fois et doit être dépensée sur une ou deux sessions de formation (choix du porteur de projet).

L’attribution du label permettra également à l’apprenant de la formation labellisée « Grande Ecole du Numérique » de bénéficier d’une bourse sur critères sociaux au vu de barèmes similaires à ceux de l’Éducation Nationale.

Y aura t-il des labellisations au fil de l'eau ?

Les labellisations seront toutes faites à l’issue du Comité de Labellisation, il n’y aura donc pas de labellisation au fil de l’eau. Un deuxième relevé pourra être lancé en fonction des résultats de la première vague notamment en matière de couverture des métiers en tensions et de couverture territoriale des formations qui seront labellisées.

Doit-on nécessairement cibler des publics peu ou pas qualifiés en recherche d’emploi par session de formation ?

Les formations labellisées doivent former au minimum 10 personnes peu ou pas qualifiées en recherche d’emploi par session de formation. Ainsi, une formation peut s’adresser à un public plus vaste – la mixité des publics étant d’ailleurs appréciée – le cœur de cible sont les apprenants peu ou pas qualifiés.

Les formations déjà labellisées Grande Ecole du Numérique sont-elles éligibles au nouvel appel à projet ?

La formation ne doit pas avoir déjà été labellisée lors des deux premiers appels à projets. Néanmoins, une structure porteuse d’une ou plusieurs formations labellisées peut solliciter le label pour une nouvelle formation qui diffère par ses caractéristiques (métiers enseignés, niveau de la formation) ou son lieu d’implantation.

Sur quels critères va être décidée l'attribution de labellisation sans financement ?

Dans le cas d’une demande de labellisation sans financement, les critères pour obtenir la labellisation d’une formation sont rigoureusement les mêmes, que la formation demande un financement ou non.

Dans le cas où la formation aurait demandé la labellisation ainsi qu’un financement, le seul label sans financement ou avec une subvention d’un montant inférieur à celui demandé pourrait lui être accordé, notamment dans les cas suivants :

  • si elle ne justifie pas l’utilisation de la subvention dans la présentation de son budget ;
  • si, après analyse, le budget est jugé surdimensionné.

Le comité de labellisation pourra alors décider d’accorder le label mais de ne pas verser de subvention d’amorçage ou d’attribuer un montant inférieur à celui demandé.

Plusieurs formations d’un même organisme de formation peuvent-ils être labellisés Grande Ecole du Numérique ?

La formation ne doit pas avoir déjà été labellisée lors des deux premiers appels à projets. Néanmoins, une structure porteuse d’une ou plusieurs formations labellisées peut solliciter le label pour une nouvelle formation qui diffère par ses caractéristiques (métiers enseignés, niveau de la formation) ou son lieu d’implantation.

Une formation délivrant un titre d’école peut-elle être éligible au label Grande Ecole du Numérique ?

Oui, une formation délivrant un titre d’école non reconnu au RNCP ou par l’Etat peut être éligible au label de La Grande Ecole du Numérique.

Les formations non-certifiantes sont-elles éligibles à la labellisation ?

Oui, l’existence d’une certification des compétences en sortie de formation permettant notamment l’acquisition d’un niveau de qualification n’est pas un critère exclusif, même s’il présente un intérêt certain pour le parcours des personnes formées.

Mon organisme aide des personnes à trouver une formation ou à s’insérer à l’issue d’une formation sur le marché de l’emploi. Peut-il être labellisé ?

Non, la Grande Ecole du Numérique vise la labellisation de formations dont le contenu permet d’acquérir des compétences dans un métier du numérique.

Quel est le poids de la région dans la décision de labellisation et de subvention ?

Les DIRECCTE et les Conseils Régionaux seront sollicités pour donner leur avis sur les dossiers de candidatures de leur région. Si la décision de labellisation et d’attribution d’une éventuelle subvention d’amorçage reste la prérogative du Comité de Labellisation, une grande importance sera accordée à leur avis.

Quelle importance attache la Grande Ecole du Numérique aux partenariats de la formation ?

La mise en place de partenariats, notamment avec des entreprises, permet de répondre au mieux aux problématiques locales d’emploi, d’insertion et d’animation du territoire.
Lors de l’instruction des dossiers, la Grande Ecole du Numérique contacte tous les partenaires de la formation candidate. Il est donc crucial d’indiquer le nom et le contact (téléphone et adresse e-mail) de tous les partenaires.

Que se passe t-il si les objectifs annoncés en terme de recrutement/composition de la formation ne sont pas atteints ?

Les formations labellisées qui ne respectent pas les objectifs sur lesquelles elles se sont engagées feront l’objet d’une analyse par le comité de labellisation de La Grande École du Numérique qui statuera sur un éventuel maintien du label pour ces formations ainsi que sur les aspects financiers relatifs à la subvention d’amorçage versée s’il y en a une.

Quid des territoires qui ne sont pas QPV mais zone rurale ? est-ce que ça peut être un point positif ?

Cet élément ne fait pas partie des critères de sélection de cet appel à labellisation. En revanche, c’est un argument qu’il faut mettre en avant dans le dossier de candidature car cela peut en effet être un plus.

Une candidature peut-elle regrouper plusieurs formations sur un même territoire ?

Un dossier de candidature distinct devra être déposé pour chaque formation. Par exemple si vous proposez la même formation à Lille et à Roubaix, vous devrez déposer un dossier de candidature pour Lille et un dossier de candidature pour Roubaix. De même si vous proposez une formation de développeur et une formation de webdesigner à Paris, à la même adresse, vous devrez déposer un dossier de candidature pour la formation de développeur et un autre dossier de candidature pour la formation de webdesigner.

Une collectivité peut-elle candidater ?

Oui, une collectivité peut candidater au nouvel appel à labellisation.

Est-il possible de proposer des parcours avec des logiques d'entrée et de sortie des candidat.e.s ?

Oui, dans la mesure où le parcours comporte le même nombre d’apprenants en entrée qu’en sortie. Dans le cas contraire, il est préférable de déposer deux dossiers de candidatures distincts.