La Grande Ecole du Numérique s’investit dans la coalition française en faveur des compétences et des emplois dans le numérique !

Logo French Digital CoalitionAfin de répondre aux besoins en compétences numériques, la Grande Ecole du Numérique s’investit dans la coalition française en faveur des compétences et des emplois dans le numérique, lancée mardi 26 septembre.


 

Fédérer les acteurs du numérique et mettre en valeur les initiatives

Lancé en décembre 2016 par la Commission européenne en coopération avec les Etats membres, les entreprises, les partenaires sociaux, les ONG et les acteurs de l’enseignement, le projet Digital Skills and Jobs Coalition a pour objectif de contribuer à répondre à la forte demande de compétences numériques en Europe. En France, aux côtés de la Grande Ecole du Numérique, différents acteurs économiques et sociaux se sont regroupés pour former une coalition visant à développer les compétences numériques. Coordonnée et animée au niveau national par le Medef, la coalition réunit des acteurs tels que Adecco, l’AFPA, l’Agence du numérique, l’APEC, l’association Pasc@line, la CFDT, etc.
 


 

La Grande Ecole du Numérique mobilisée

Réseau de plus de 400 formations aux métiers du numérique, la Grande Ecole du Numérique pilote désormais le groupe de travail sur les compétences numériques dans l’éducation, qui se concentre à la fois sur l’adaptation des systèmes éducatifs et de formation à la transition numérique et sur l’émergence de nouvelles approches pédagogiques en lien avec la technologie. Elle pilote également un groupe de travail sur la formation des professionnels du numérique, avec pour objectifs d’accroître l’attractivité des métiers du numérique auprès des jeunes diplômés et des femmes et de renforcer les compétences des professionnels.
 

Des besoins croissants en compétences numériques

Au niveau européen, près de 750 000 emplois qualifiés dans le domaine des technologies de l’information et des communications pourraient ne pas être pourvus d’ici à 2020, faute de compétences suffisantes selon la Commission. En effet, près de 45 % des Européens ont uniquement des compétences numériques de base. Pour Samia Ghozlane, directrice de la Grande Ecole du Numérique, « c’est grâce à la formation et à la montée en compétences des actifs que nous pourrons faire du numérique une opportunité pour tous. Les entreprises ont besoin de compétences numériques, à nous d’y apporter une réponse ! »

 

En savoir plus :