Bretagne : un datathon pour les apprenants d’Armor Code !

DatathonA l’occasion du #DatathonMobility, plus de trente personnes ont investi la gare de Saint-Brieuc en Bretagne pour 2 jours de création et de défis. L’occasion pour les apprenants de la formation Armor Code de trouver des réponses concrètes à des enjeux de mobilité. Rencontre avec Ludovic Arnold, co-pilote de la formation Armor Code, qui forme ses apprenants au développement Web.
 

Qu’est-ce qu’un datathon et comment animer au mieux ce type d’événements ?

Un datathon, c’est est un hackathon (marathon de hacks) autour des données (data). Il s’agit d’un exercice de mise en pratique des compétences acquises par les apprenants, en mode projet, le temps d’un week-end. Ces 48 à 72 heures de créativité sont intensives. Elles permettent également d’apprendre à travailler en équipe avec des personnes qu’on ne connait pas forcément. A Saint-Brieuc, à l’occasion du #DatathonMobility, plus de trente personnes ont pris possession de la gare pour un événement riche et intense. Pour les organisateurs, accompagner les apprenants qui sortent tout juste de formation est important. La bienveillance de la part des animateurs de l’événement est la principale chose à garder à l’esprit.
 

Quels sont les projets développés par les participants ?

La mise en pratique dès les premières heures plongent rapidement les apprenants dans une volonté d’atteindre leurs objectifs, c’est-à-dire réaliser un prototype fonctionnel d’une application Web. Plusieurs idées ont été développées tout au long de l’événement par les équipes. Parmi elles, le projet « Aod » consiste à répertorier les plages de l’agglomération. L’objectif ensuite : récupérer les données disponibles pour donner à l’utilisateur toutes les informations nécessaires à son voyage. Accessibilité, parkings, marées, heures de surveillance…  Les possibilités sont nombreuses ! Un autre projet, « Serend », se présente comme une application qui permet de découvrir la région de manière ludique et didactique. Sur le parcours de l’utilisateur, des énigmes à chaque étape permettraient de débloquer la suite du trajet. Là encore, l’utilisation de données est au cœur du projet développé par les apprenants.
 

Savoir, savoir-faire, savoir-être : comment est organisée la formation proposée par ArmorCode?

En 6 mois, Armor Code forme ses apprenants au développement Web. Le but de la formation est que les apprenants aillent chercher le savoir. Les facilitateurs ne sont pas détenteurs du savoir : ils sont là comme guide pour les apprenants ! C’est donc grâce à la pratique, la mise en application, l’autonomie et le mode projet que les apprenants acquièrent leurs connaissances. Pour le savoir-être, nous avons commencé par travailler avec ce que nous appelons la « minute météo ». Il s’agit d’une minute d’expression libre obligatoire pour chaque apprenant, tous les matins avant de commencer la journée. La grande variété de personnes incite aussi les apprenants à composer avec des personnalités très différentes. L’organisation de masterclass permet aussi aux apprenants de rencontrer des professionnels chevronnés. Enfin, le stage en entreprise permet de faire le lien entre savoir, savoir-faire et savoir-être. L’aventure continue puisque nous aurons le plaisir de lancer une prochaine session de formation en octobre 2017 !
 


 

En savoir plus :