E2N en Hauts-de-France : « Nous promouvons en permanence la mixité sous toutes ses formes ! »

E2N NOYON A Noyon dans les Hauts-de-France, l’École du Numérique du Noyonnais propose une formation de développeur.euse web labellisée Grande École du Numérique. Rencontre avec Sandrine Oriol, responsable de l’E2N.


 

En quoi consiste la formation proposée par l’E2N ?

Labellisé Grande Ecole du Numérique depuis février 2016, notre organisme de formation NOVEI Formation a créé l’Ecole du Numérique du Noyonnais (E2N), située à Noyon dans les Hauts-de-France. E2N a intégré en mai 2016 une première promotion de 20 apprenant.e.s pour recevoir une formation de développeur.euse web. Il s’agit d’une formation immersive et intensive de 35 heures par semaine (7h/jour). Le tout est réparti un cycle de 6 mois, développée en partenariat avec Simplon.co. Nous mettons en œuvre des méthodes pédagogiques innovantes s’inspirant des pratiques professionnelles dans le développement informatique. Parmi elles : l’apprentissage par la pratique (« Learning by doing »), le travail collaboratif sur des projets concrets, le développement de l’autonomie (« apprendre à apprendre « ), la programmation en binôme (« pair programming »), l’évaluation par les pairs (« peer assessment ») ou encore la mise en situation de transmission.
 
Notre formation mobilise également une démarche d’animation importante. E2N propose un accompagnement soutenu à l’insertion professionnelle des apprenant.e.s : techniques de recherche d’emploi et de préparation aux entretiens, savoir-être et mise en valeur de son parcours, promotion des apprenant.e.s et de la formation auprès des entreprises… Par ailleurs, notre formation a reçu l’agrément pour organiser des sessions de validation du Titre Professionnel « Développeur-se- logiciel ». Ce dernier est délivré par le ministère chargé de l’Emploi et correspond au niveau III RNCP, équivalent BAC+2. Sur la bases du volontariat, nos apprenants ont donc la possibilité de passer ce titre à l’issue de leur formation.
 

Quel bilan tirer de la première session de formation ?

Notre première promotion s’est achevée en novembre dernier. D’une moyenne d’âge de 30 ans (de 19 à 57 ans), les 18 apprenants et apprenantes ont fait le choix de passer le Titre Professionnels « Développeur-se logiciel » lors de la session organisée en décembre. Parmi eux, 13 apprenant.e.s ont reçu le Titre et 4 ont obtenu le Certificat de Compétences professionnels « Développement Web » !
 
Une cérémonie de remise des diplômes a été organisée le 27 janvier 2017. Etaient présents la ministre Laurence Rossignol, le sous-préfet de Compiègne, Ghyslain Chatel, le président de la Communauté de Communes du Pays Noyonnais, Patrick Deguise, ainsi que des élus locaux, entreprises et partenaires. La cérémonie a également été l’occasion de présenter officiellement la deuxième promotion qui, depuis, a débuté sa formation le 6 février.
 

Quel regard portez-vous sur la mixité dans le secteur du numérique ?

Notre action cherche en permanence à promouvoir la mixité sous toutes ses formes.

Tout d’abord, notre processus de sélection favorise la mixité en ouvrant à tous l’accès à la formation. Notre première promotion a accueilli 25 % de personnes issues de quartiers de la politique de la ville et 35 % de femmes. Tous ont été sélectionné.e.s sans pré-requis de diplôme ou d’expérience, mais sur la base de leur motivation. Parmi les professionnels du numérique, les femmes représentent moins de 30 % des effectifs. Le numérique représente pourtant de nombreuses opportunités, dans les entreprises ou l’entrepreunariat. Pour notre deuxième promotion, ce sont 8 femmes (soit 40% de notre effectif) qui nous ont rejoint.
 
En 2017, nous organisons des ateliers d’initiation aux code pour les publics issus de quartiers prioritaires. Cela répond au double objectif de sensibilisation aux métiers du numérique et d’accès à l’information sur nos futures formations. Une 3ème promotion verra en effet le jour à l’automne prochain.
 
Enfin, la label « Grande École du Numérique » représente pour notre équipe pédagogique une fierté d’appartenance à un réseau de fabriques du numérique. C’est une valorisation de l’investissement réalisé pour porter nos valeurs : équité, mixité sociale et accès à l’emploi par la formation au numérique. Pour les apprenant.e.s, c’est aussi un gage de qualité de leur formation. Ils mettent désormais en avant le label dans leurs nouvelles vies professionnelles. En effet, 78% des apprenants et apprenantes de la 1ère promotion d’E2N sont aujourd’hui en activité (stages, CDD, CDI). Seulement 3 mois après avoir terminé leur formation !

 

En savoir plus :